Histoire

Le comté de Galway

Les premiers habitants du comté de Galway datent d'il y a plus de 5 000 ans. Les celtiques ont par la suite colonisé cette région, ce qui explique la présence de vestiges de cette époque.

Avec l'arrivée du christianisme, des monastères ont été construits dans la région, comme à Roscam, sur l'île d'Inchagoill ou sur les lacs Corrib et Annaghdown.

Le comté de galway est riche en histoire.

La ville de Galway

La ville de Galway s'est beaucoup développée après l'invasion des anglais et des gaulois. Mais les irlandais ont vite repris possession de leur ville.

La ville tire son nom de la rivière Gaillimh (plus connue maintenant sous le nom de la rivière Corrib) qui a formé la limite ouest de la plus ancienne colonie, qui a été appelé Dún bhun na Gaillimhe (ce qui signifie “Le Fort à l'embouchure de la Gaillimh”). Le mot Gaillimh signifie “pierreux”, c'est à dire beaucoup de cailloux, rocailleux. Historiquement, le nom a été écrit comme Gallive, ce qui se rapprochait le plus de la prononciation Irlandaise.

La ville porte aussi le surnom de la Ville des tribus / Cathair na dTreabh à cause des “quatorze tribus” (Fourteen Tribes). En effet, l'histoire de Galway raconte que ce sont ces quatorze tribus qui ont conduit la ville à un âge d'or et de prospérité, jusqu'à la reconnaissance internationale. En outre, même si celà date d'il y a environ trois cents cinquante ans (puisque le contrôle de ces illustres familles de marchands a été irrémédiablement brisé par les armées de Cromwell), Galway est toujours connue à ce jour comme la ville des tribus.

De nombreux évènements marquèrent la ville comme la construction de forts.

Le comté de Galway
| Hébergement | Généralités | Le Comté | Les Villes |
| Galway City | Histoire | Transports | Galerie de Photo |
| Iles d'Aran | Montagnes du Connemara |