La Culture Irlandaise

Le sens du contact

La réputation de l'accueil irlandais n'est pas un mythe. Il n'est en effet pas rare de se voir gratifier d'un sourire ou d'un bonjour par un passant. Ce sens de l'accueil se retrouve particulièrement dans les pubs, mais nous y reviendrons ultérieurement.

Paradoxalement, les contacts physiques sont très rares, en effet, on ne se sert la main que lors de la première rencontre et la bise est encore plus exceptionnelle (la nouvelle génération l'ose quand même parfois).

Petite remarque : à la question "comment allez-vous?", il est de bon ton de répondre par un "it could be worse" ou un "not so bad, not so bad" car le fatalisme est de rigueur dans ce genre de situations.

Les pubs

Sans aucun doute l'endroit de socialisation majeur en Irlande et ce encore plus dans les petites villes (qui sont très nombreuses en Irlande). On y boit (quelques pintes...), on y mange, on y danse ou on y chante parfois, ou on y écoute un groupe de musiciens. Cela dépend bien sûr du pub où vous vous trouvez. Surtout, ne pas hésiter à manger dans un pub : la cuisine y est généralement bonne, copieuse, l'ambiance y est meilleure qu'au fast-food ou au restaurant, et les prix sont raisonnables.
C'est un véritable lieu de rencontres et d'échanges, où l'on peut se rendre seul ou à plusieurs (amis ou même famille) sachant qu'une fois à l'intérieur, des groupes se créent en fonction des différentes discussions auxquelles tout le monde peut participer. Les jeunes et moins jeunes s'y cotoient, le tout dans une atmosphère détendue.

Concernant le cadre, il diffère selon les établissements, mais certaines caractéristiques se retrouvent généralement dans chacun d'eux : la lumière tamisée, les comptoirs en bois, le feu de tourbe, et bien sûr l'indétrônable Guinness... C'est généralement un endroit confortable et chaleureux.

La fermeture officielle des pubs est à minuit, et on ne vous sert (théoriquement !) plus un peu avant la fermeture. Mais vous ne vous ferez pas mettre dehors, on vous laissera tranquillement terminer votre pinte, avec les autres habitués, qui restent parfois jusqu'au bout de la nuit...(cela n'est pas forcément valable partout, plutôt dans les petits pubs traditionnels).

retour en haut de page

Le football Gaélique et le hurling

Sport plutôt méconnu en France, il est très populaire en Irlande, et surtout dans les campagnes. En voici les règles essentielles...

Il est constitué d'un mélange de football, de rugby et de handball. On le pratique sur un terrain faisant 137m sur 82m, et il y a 15 joueurs par équipe. Le ballon utilisé est rond, et légèrement plus petit qu'un ballon de football. Les buts sont quasi-similaires à ceux du rugby, à la différence près que l'on peut aussi marquer sous la barre horizontale (il y a un gardien).

Les joueurs peuvent se faire des passes avec le pied ou la main, en avant ou en arrière. Ils sont autorisés à faire quatre pas avec le ballon à la main, et doivent ensuite le faire rebondir sur le sol ou faire un jongle avec le pied pour continuer à avancer avec.
Pour marquer, il faut envoyer le ballon avec le pied, la main ou le poing, entre les poteaux. L'équipe marque un point pour chaque but au dessus de la barre transversale et trois points quand elle passe en dessous.

Le hurling se joue avec des règles similaires au football gaélique, mais les joueurs utilisent une crosse longue (environ 1m) et étroite pour frapper dans une petite balle de cuir.

retour en haut de page

Langues

La langue nationale et officielle de l'Irlande est le gaélique......au même titre que l'anglais. Cependant, environ 99% de la population parle anglais alors que malgrès des efforts gouvernementaux pour relancer la langue, le gaélique n'est que peu parlé (moins de 5% de la population l'utilise). Le gaélique est une matière obligatoire dans les écoles du pays, et l'on peut constater actuellement un regain d'intérêt pour cette langue, surtout en Irlande du Nord.

Religion

La proportion entre protestants et catholiques est loin d'être équilibrée, en effet, 95% de la population est catholique contre moins de 4% de protestants. Le catholicisme a marqué de son empreinte l'Irlande et sa culture, ce qui a privé le pays de l'évolution de certaines moeurs. L'avortement est illégal mais des bateaux venant de pays où il est autorisé viennent le long des côtes irlandaises pour permettre aux irlandaises d'être libre de choisir.... En ce qui concerne le divorce, il n'est légalisé que depuis 1995, et n'est autorisé qu'après 4 ans de séparation et uniquement si les époux n'ont "aucune chance raisonnable de réconciliation".

Education

L'Irlande possède un système d'enseignement particulièrement efficient. L'école y est obligatoire pour tous, de six à quinze ans ; et le système se découpe en plusieurs "sessions", il y a tout d'abord l'enseignement primaire (5-12 ans), puis l'enseignement secondaire (12-18 ans) et l'enseignement supérieur.

C'est un système public et (donc) gratuit contrôlé la plupart du temps par les groupes confessionnels (Eglise catholique romaine et Eglise d'Irlande) ; les écoles sont donc généralement non-mixtes et les élèves doivent porter un uniforme jusqu'aux études supérieures.

En ce qui concerne l'enseignement secondaire, on a le choix entre un cycle général (menant à l'université) et une formation technique.

L'enseignement supérieur est apparu en Irlande en 1592, avec la création du Trinity College, qui est la plus importante université du pays.

retour en haut de page

Climat

Le climat irlandais est un climat océanique, donc assez doux. Les vents d'ouest sont très influants, et les précipitations sont plus importante sur la côte ouest. Les températures ne varient pas beaucoup vont d'en moyenne entre 4 et 70C en janvier à entre 14 et 160C en juillet. Le climat est tout de même très humide, ce qui engendre un paysage aux couleurs vertes dominantes.

Un petit proverbe irlandais assez humoristique dit que "si vous n'aimez pas le temps irlandais, patientez 5 min, ca va passer" ; et il est en effet amusant de voir à quelle vitesse le temps peu changer. Le temps peut changer facilement trois ou quatre fois dans une journée!!!

Le développement économique

La situation géographique du pays a toujours été une barrière importante au développement, en effet, l'Irlande se trouve éloignée de ses marchés principaux et subit donc des coûts de transports très importants.

Cependant, de nombreuses aides de l'Union Européenne ont ammené une grande amélioration des infrastructures de pays (routes et ports en priorité).

Un autre élément qui a aidé au développement économique se trouve être les avantages fiscaux (beaucoup moins d'impôts) et un taux d'inflation assez faible (même si 1998 a connu une inflation particulièrement importante) qui ont l'habitude d'attirer les investisseurs. En Irlande, ce sont surtout des groupes informatiques et chimiques qui se sont laissés charmer.

Mais malgrès cette évolution, l'agriculture reste toujours l'activité la plus importante du pays : il faut savoir qu'il y a plus de têtes de bétail que d'habitants en Irlande.

Après l'agriculture, c'est le tourisme qui est très important puisque l'Irlande voit défiler plus de trois millions de visiteurs par an.  

retour en haut de page

Le système politique

Le système irlandais est assez similaire à celui de la France, il s'agit d'une démocratie parlementaire. Le président n'a pas beaucoup de pouvoir, il est élu pour 7 ans au suffrage universel (depuis 1997, il s'agit de Mary McAleese). Il y a une chambre des députés et un sénat dont les membres sont élus pour 5 ans. Le premier ministre est choisi parmi le parti remportant les élections législatives.

En Irlande du Nord, le problème est plus délicat, mais depuis l'accord de paix du Vendredi Saint en 1998, une Assemblée comprenant 108 membres est en place ; elle est dotée de pouvoirs législatifs.